Solutions pour un blanchiment dentaire naturel

0
18

1 – La pâte de bicarbonate de soude et de jus de citron

Constitue l’un des mélanges les plus communément utilisés lorsqu’on réalise le blanchiment dentaire chez soi. Le bicarbonate (bicarbonate de sodium, pour être exact), est un abrasif doux qui peut s’avérer utile pour venir à bout des tâches et imperfections présentes sur la surface des dents. De son côté, le citron est un agent blanchissant naturel, auquel on peut recourir pour éclaircir la couleur de base.

Non seulement leurs propriétés se complètent, et permettent de nettoyer tout en blanchissant, mais les deux produits s’opposent aussi suffisamment pour neutraliser les effets négatifs qui pourraient apparaître en utilisant des produits aussi puissants dans notre bouche. Le bicarbonate est une substance alcaline (ou basique), tandis que le jus de citron est bien connu pour contenir une proportion considérable d’acide citrique. Si vous avez gardé des souvenirs de vos cours de physique-chimie, vous devez vous rappeler qu’un acide et une base équilibrent leur pH. Et bien sûr, vous n’avez pas envie de mettre une substance très basique ou très acide dans votre bouche, ce qui aurait pour résultat d’accélérer la fragilisation de l’émail.

Le produit se fabrique en mélangeant une bonne quantité de jus de citron à quelques cuillères à café de bicarbonate de soude, de façon à obtenir une pâte. Ensuite, trempez votre brosse à dent dans le résultat et brossez vos dents comme d’habitude, avec une brosse manuelle. Laissez la mixture poser pendant une minute maximum, pour que le jus de citron puisse faire son effet, sans pour autant laisser l’acide attaquer l’émail et fragiliser les dents. Il est très important de ne pas utiliser de brosse à dents électrique avec cette méthode, car le mouvement de brossage intense combiné à la puissance abrasive du bicarbonate agirait alors comme du papier de verre, et aurait pour effet de rayer l’émail de vos dents, au lieu de simplement s’attaquer aux taches. Rincez-vous la bouche avec de l’eau pour vous débarrasser de la pâte.

2 – La pâte de bicarbonate et les fraises

Une autre méthode de blanchiment des dents très facile à mettre en œuvre chez vous est assez similaire à celle du jus de citron. Mais à la place du jus de citron, on utilise des fraises. Celles-ci contiennent une grande quantité de vitamine C, qui détruit la plaque dentaire et rend ainsi les dents plus blanches. Écrasez d’une à trois fraises jusqu’à atteindre la consistance de la pulpe, et mélangez-les avec le bicarbonate et une pincée de sel marin, pour un peu plus de pouvoir nettoyant.

Le résultat peut être appliqué sur les dents le soir, et gagne à être laissé posé un peu plus longtemps que le produit à base de citron. De cette manière, la plaque dentaire est combattue efficacement. Cinq minutes semblent être un temps de pose raisonnable. Une autre solution naturelle pour blanchir vos dents grâce à la chimie consiste à utiliser du vinaigre de cidre. C’est beaucoup plus acide que le jus de citron, et les effets peuvent donc se voir beaucoup plus rapidement: tant sur le plan de la disparition des tâches que sur la fragilisation de l’émail. Dès lors, il vaut mieux ne s’en servir que pour rincer la bouche, sans laisser poser. Rincez-vous encore une fois les dents, avec de l’eau claire cette fois-ci. Ainsi, vous êtes certain que l’acide n’abîme pas votre émail en bonne santé, une fois que vous avez fini vos soins dentaires.

3 – L’huile de noix de coco

Est une solution légèrement moins connue, qui permet pourtant d’obtenir cette couleur blanche et nacrée dont vous rêvez. Une cuillère à café d’huile prise oralement, une fois qu’elle aura fondu dans votre bouche grâce à votre chaleur corporelle, va tuer les bactéries qui sont à l’origine du jaunissement de l’ivoire de vos dents.

En réduisant l’intensité de la couleur de la deuxième couche de vos dents, cela a pour effet de donner l’impression que les dents sont plus blanches. La méthode peut mettre un peu plus longtemps à donner des résultats, et se révéler un peu plus difficile à l’usage le temps que vous vous habituiez au goût, mais elle permet aussi de rafraîchir l’haleine et d’avoir des gencives plus saines. Il faut répartir l’huile dans la bouche avec la langue, la pousser et frotter contre les dents pour l’étaler au maximum et couvrir la plus grande surface possible de votre bouche. Attendez ensuite une dizaine ou une quinzaine de minutes avant de tout rincer à l’eau claire et de vous brosser les dents comme à l’ordinaire. Cette méthode, également appelée nettoyage à l’huile, est utilisée depuis des siècles!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here